Pour investir dans l’immobilier, faut-il un portefeuille bien rempli ?

28 novembre 2017

‘Pour investir dans l’immobilier, il faut être riche’. Cette image est très répandue, mais est-elle vraie pour autant ? Pas vraiment, car plusieurs paramètres jouent pour l’instant en faveur des investisseurs peu fortunés. Les taux d’intérêt hypothécaires sont à un plancher historique, rendant le crédit particulièrement bon marché. Cette tendance, combinée à l’offre immobilière très diversifiée d’aujourd’hui, profite au premier chef aux candidats investisseurs qui ne disposent pas d’un gros capital de départ. 

Pour dire les choses clairement, l’investissement immobilier n’est plus l’apanage des super-riches. Les personnes possédant un patrimoine modique peuvent également investir dans une maison ou un appartement. À la seule condition de disposer d’un capital de départ de 30.000 euros. Comment est-ce possible ? Grâce à la modicité des taux d’intérêt.

Taux réduit et effet de levier

Jamais encore il n’a été aussi possible de contracter un emprunt hypothécaire auprès d’une institution financière à des conditions aussi avantageuses qu’aujourd’hui. Cette aubaine est une conséquence indirecte de la crise financière de 2007. Actuellement, un taux fixe de moins de 2% n’a rien d’exceptionnel. Cette modicité des taux a pour effet de restreindre le coût de l’emprunt, et donc d’accroître le rendement (plus d’infos ici sur cet effet de levier).

Investir via une sicav immobilière

Investir dans l’immobilier, ce n’est pas nécessairement acheter soi-même de la brique. Vous pouvez aussi investir par le biais d’une sicav immobilière : une société d’investissement cotée en bourse via laquelle de nombreuses personnes investissent conjointement dans un grand projet immobilier. Vous n’achetez donc pas un bien immobilier, mais des actions d’une société. Vous n’êtes pas copropriétaire, mais vous empochez néanmoins une partie des bénéfices de la société, même en n’y investissant qu’un modeste montant. Attention toutefois, car les actions sont sujettes aux variations boursières, et elles ne sont donc pas sans risque.

Conclusion: pas seulement pour les riches

Au départ d’un capital modeste, vous pouvez parfaitement investir dans l’immobilier. Il vous est loisible d’acheter une maison ou un appartement, mais aussi un bien immobilier plus abordable, comme des kots d’étudiants, un garage ou un emplacement de parking. Si vous optez pour une sicav immobilière, vous pourrez choisir librement le montant de votre investissement.

Investir dans l’immobilier, en fonction de votre budget ? C’est possible ! Venez en discuter avec nos experts.

Contactez-nous

Partager cet article
Inscrivez-vous pour les dernières nouvelles
Sluiten Recevoir notre newsletter
Schrijf je in op onze nieuwsbrief

Restez informé des dernières nouvelles. Inscrivez-vous maintenant à notre newsletter !

Spontane Sollicitatie

  • Déposer les fichiers ici ou
    Types de fichiers acceptés : doc, docx, pdf.

    Demandez plus d'information

    Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons le plus vite possible.

    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

    Demandez plus d'information

    Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons le plus vite possible.

    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
    Antonissen utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. À l’aide des cookies, des tiers et nous examinons votre comportement de surf sur notre site Internet. Nous utilisons ces informations pour vous montrer des publicités sur mesure en fonction de vos intérêts. En cliquant sur « Ok », vous acceptez l’usage des cookies. Plus d’infos ? Consultez notre politique sur les cookies. Ok, je suis d’accord